Bon à savoir

 

Sainte-Anne-de-Bellevue : Ville de nature et d'histoires

La Ville de Sainte-Anne-de-Bellevue est riche en événements et activités de plein air et culturels qui ravissent les citoyens tout au long de l'année.

La vie à Sainte-Anne, c'est le plaisir et le calme de la campagne, à 20 minutes du centre-ville de Montréal. Avec un village patrimonial, des installations sportives en tout genre, l'environnement et la vie sauvage en toile de fond et un bord de l'eau exceptionnel, il fait définitevement bon vivre à Sainte-Anne!

 

Un court historique...

La Ville de Sainte-Anne-de-Bellevue est située sur un lieu de passage emprunté par les premières nations avant l’arrivée des européens sur le territoire. Le territoire porte alors les noms de Tiotenactokte (en algonquin : Ici sont les derniers encampements) ou Skanawetsy (en iroquois : Eaux vives). Ces deux toponymes illustrent précisément la situation géographique particulière de ce qui deviendra Sainte-Anne. 

À compter de la fin des années 1780, des immigrants écossais s’installent à Sainte-Anne-de-Bellevue. Simon Fraser, marchand de fourrures important, y possède une maison. En 1840-1843, le gouvernement fédéral construit l’écluse. Le canal de joue un rôle très important dans le commerce maritime canadien, il constitue alors l’unique voie d’accès vers les Grands Lacs et s’intègre dans l’axe navigable Montréal-Ottawa-Kingston.

Le Village de Sainte-Anne-de-Bellevue est fondé en 1878 et il est incorporé en ville en 1895, peu après l'aménagement par le Canadien Pacifique du pont ferroviaire au-dessus du canal, parallèlement à celui du Grand Tronc.

Au début du 20e siècle, les campus du collège Macdonald et du collège John-Abbott modifient la dynamique sociale et urbaine du village. En 1917, le Gouvernement Fédéral fait ériger un hôpital destiné à donner des soins aux vétérans de la première guerre mondiale. La Garden City Press, qui imprime des revues techniques et documents éducatifs, s'installe dans la ville en 1919, apportant une nouvelle vision urbanistique. 

En 1924, le gouvernement du Québec construit le pont Galipeault qui surplombe le canal de Sainte-Anne et relie l’île Perrot à Sainte-Anne-de-Bellevue. Au cours des années 1960, les bâtiments érigés au 19e siècle sont démolis et remplacés par d’autres, qui sont encore en place aujourd’hui. En 1987, une promenade piétonnière et cyclable est aménagée en bordure du canal.

 

Administration municipale

Pour toute requête à faire à la Ville, vous devez utiliser le système de requêtes en ligne. Ce système permet d'assurer un suivi à toutes les demandes et de produire des rapports mensuels afin de mettre en évidence les problèmes récurrents.

Hôtel de Ville
On y retrouve les services liés à la taxation et à l'évaluation, au paiement des amendes, à la réglementation et aux permis.

Patrouille municipale
Responsable d'assurer la sécurité du territoire et des citoyens et d'appliquer les règlements municipaux

Travaux publics - Garage municipal
Responsable de l'entretien du domaine public et du mobilier urbain.

Service des loisirs - Centre Harpell
On y retrouve les services liés aux loisirs et à la culture

Bibliothèque municipale
On y retrouve un collection de plus de 21 400 documents imprimés, disques compacts, films DVD, cours de langues, etc.

Obtenir les adresses et les heures d'ouverture des différents services

 

Conseil municipal

Formé du maire et de six conseillers et conseillères, le Conseil municipal de Sainte-Anne-de-Bellevue représente les citoyens, les législateurs et les administrateurs. Pour plus d'information sur les membres actuels du Conseil municipal, les districts électoraux, les différents comités consultatifs ainsi que le calendrier des séances, veuillez visitez la section Vie démocratique de notre site web.